Reborn © Apolline Etienne

Apolline Etienne : illustration et univers féériques

logo miniature

Apolline Etienne : illustration et univers féériques

Partagez cet article
  • Partage Facebook
  • Partage Twitter
  • Partager via Google Plus
retour en haut

Apolline Etienne est une illustratrice et concept artiste française créant des œuvres fantasmagoriques et colorées.

Aujourd’hui basée à Édimbourg, en Écosse, elle a commencé par la peinture abstraite avant de se tourner vers des créations plus représentatives, en développant son univers magique, entre folklore et féérie.

Reborn © Apolline Etienne

Reborn © Apolline Etienne

Cherry © Apolline Etienne

Cherry © Apolline Etienne

© Apolline Etienne

© Apolline Etienne

© Apolline Etienne

© Apolline Etienne

Appoline Etienne affiche un style assez particulier, doux et enfantin – et pour cause, elle a réalisé des illustrations de livres pour bambins. Si elle affectionne particulièrement les silhouettes baignant dans les lumières rasantes en forêt, elle construit pour chaque dessin un univers visuel riche et atypique.

Ainsi, on se laisse entrainer d’une image à l’autre, passant d’une histoire à un conte, d’une sombre créature à une jeune sorcière. La magie emplit les yeux de mille couleurs, nous embarquant dans d’incroyables aventures.

Illustrations © Apolline Etienne

Illustrations diverses © Apolline Etienne

Méthode et technique

Apolline Etienne commence par réaliser une esquisse générale de la forme principale, le personnage, pour avoir une idée du volume qu’il prendra dans l’espace. Puis, elle l’affine en ajoutant un certain degré de détails aux parties les plus importantes, comme le visage.

Travaillant avec plusieurs calques, elle se lance dans la colorisation générale de l’illustration, en gagnant graduellement en précision. Elle en profite pour ajouter quelques détails et objets au personnage, tout en détaillant les ombres. Comme nous l’avions déjà vu, la gestion de la lumière s’effectue tout au long de la création, avec une pensée initiale de la source et des ajustements continus.

Enfin, la talentueuse artiste peaufine le fond et… HOP !

Méthode, technique et progression © Apolline Etienne

Méthode, technique et progression © Apolline Etienne

On peut noter au passage qu’elle travaille directement avec la couleur, sans passer par une étape de noir et blanc, que certains artistes affectionnent. Elle répond d’ailleurs à un commentaire Facebook lui demandant pourquoi qu’elle est « obsédée par les couleurs, donc [elle] ne [s]’embête pas avec les niveaux gris ».

Du dessin au rêve (et inversement)

Apolline Etienne a le chic pour construire ses œuvres avec une simplicité déconcertante. Les couleurs harmonieuses y sont pour beaucoup, augmentant la cohérence générale de l’illustration. Pareillement, les scènes sont correctement équilibrées : même si elles sont magnifiquement détaillées, le style épuré et la composition les rend très facilement lisibles.

On a une impression toute particulière en regardant ses créations, celle de surprendre la scène au détour d’un chemin, en arrivant dans une clairière. Comme si on avait la chance d’observer par hasard une petite partie de la féérie du monde. On découvre son univers et l’instant d’après, sa poésie simple nous charme éternellement, faisant voguer notre esprit sur des mers songeuses.


Cet article et le travail d’Appoline Etienne vous ont plu ? N’hésitez pas à le partager et à donner votre avis dans les commentaires. On se retrouve vite pour d’autres découvertes artistiques ; en attendant, vous pouvez faire un tour sur Facebook et Twitter !

Un commentaire pour “Apolline Etienne : illustration et univers féériques”

  1. […] Article sur Apolline Etienne […]

Laissez un commentaire (un cookie offert)