Piste 1 – Hors-série II

logo miniature

Piste 1 – Hors-série II

Partagez cet article
  • Partage Facebook
  • Partage Twitter
  • Partager via Google Plus
retour en haut

Bonjour, ‘soir à vous pour cette deuxième édition « Hors-Série » du format « Piste 1 » !

Renaitre.

Vous avez l’habitude maintenant, voici le descriptif du playset d’aujourd’hui : 13 titres (pour la majorité « inconnu.s »), de styles et genres hétéroclites, pour une durée d’écoute total (ou DDT) de 53 minutes.


Dans le précédent (chronologiquement) « Piste 1 », je vous ai teasé des annonces. Je tiens à parler de choses beaucoup plus « personnelles », qui touchent l’être humain derrière ce personnage grossier et vulgaire que j’incarne à chaque article, qui « me » sont importantes. Quoi de plus fédérateur que la musique, l’Art ? Qu’est-ce qui peut être encore plus subjectif, personnifiant notre esprit, notre égo’ que la façon que nous avons à interpréter l’Art ?


Cette question rhétorique que je me suis posé est le début et la fin de mon aventure (merveilleuse) sur l’artboratoire, je jouis de la liberté d’écrire « ce que je veux », « quand je veux » sur l’une des choses que j’affectionne le plus (non ce n’est pas ta mère mais plutôt ton père (« Faaaaciiiile ! »)). Saya’ m’a choisi pour ma personnalité avant mes qualités, ma réflexion à la place de mes compétences et jamais je ne pourrai réellement « comprendre », « accepter » et « remercier » cette chance qui m’a été donné. Alors, bonne écoute !

 

Et derrière, des cendres …

BMTH – Can you feel my Heart (Trails remix)  : /Piste 1 – #10/ On débute avec un « flashback » qui m’a marqué et me marque encore. Ce titre, des mois d’usure auditive plus tard, est toujours d’une « puissance » émotionnelle énorme ainsi qu’un titre « technique » incroyable. Je ressens à chaque fois cette baffe d’énergie, cette âme vibrante derrière la tristesse apparente des paroles. Trails ouvre l’année 2018 en fanfare.

Rezz – Diluted Brains : De la grosse House en seconde place. Je ne vous ai jamais encore présenté « Rezz », une putain d’artiste. Ce titre, pour moi, c’est la personnification de l’obsession, c’est mystérieux, intriguant. On se fait absorber petit à petit dans ces loops saturés, ce cycle perpétuel et constant qui s’enfonce progressivement dans l’abime des basses. Le tempo se ralentit et se fige, c’est la fin.

Big Gigantic – Odyssey partie 1 (KRANE remix) : S’il y a bien deux choses que j’aime dans la vie ce sont les mash-ups et Krane, quand on réunit les deux … *onomatopée d’explosion* et  image marketée de céréales. Ce titre (ainsi que sa suite, « partie 2 »), c’est réellement une odyssée, un voyage dans la musique électronique-pop dans toutes les nuances et teintes qu’on peut lui donner. 3 minutes de pur bonheur.

Crystal Castles – Sad Eyes (Invisibles remix) : Le groupe « idole » qui a forgé mon adolescence, toujours. Sauf qu’aujourd’hui, on sort de ce son très « raw », extrêmement « brut » de « III », le troisième album du groupe. Pour parler de ce son, il faut parler de son album, « III » a été un tournant pour le groupe. Cet album a changé l’esthétique globale du son, c’est devenu plus « lisse », « maîtrisé », beaucoup plus sensuel. « II » était la baise torride et sauvage en pleine nuit d’été caniculaire, « III » était un rapport amoureux lors d’une lune de miel dans un Hilton (désolé pour l’image). Et « Sad Eyes » était l’un des rares sons (avec Kerosene) a avoir gardé cette esthétique « passée ». Ce mix, pour moi encore une fois, c’est réellement l’esthétique qu’aurait eu « Sad Eyes ». « Invisibles » a réellement compris l’essence même de l’abum et ça, c’est pas donné à tout le monde !

Migos – Bad & Boujee (DRKTMS remix) : Allez, on se pose un peu et on suit le groove. Un peu de bonheur et d’insouciance dans cet Univers de pédales à gaz subwoofées, de basses sur-saturées. Ce titre, c’est comme un cracker mini-pizza, un petit croc salé pour se rassasier. On esquisse un mouvement d’épaule, les jambes suivent puis le claquement de doigts et on exulte en faisant « hou-hou-hou », que demander de plus ?

Kendrick Lamar x Skrillex – Humble (Crystalize remix) : En terme de notoriété, « Humble » n’a rien à envier au titre précédent. « Humble », titre marquant de 2017, marquant la renaissance de Lamar & Skrillex. Crystalize a renforcé l’aspect « trap », « heavy-house » & « métallique » du titre, ce qui lui donne une allure plus « réfléchie », plus « concrète ». On retrouve réellement ce qui a fait le succès des deux artistes par le passé, et ça fait du bien !



k?d - Glitch Boy : グリッチボーイ <>_<>

<O( ._.)--o

Gliii-ii-i ... (?_?)
Bo-I Bo-I... (+_-)

Gli-i-i-tch-eu Boii-y !?

o--(._. )O>



Final Fantasy XIII-2 – Eternal Fight : /Saga Final Fantasy XIII/ C’est toujours avec joie que j’aime réécouter les titres et sons des OST de cette saga, on y aperçoit toujours cette lente évolution de la musique classique à la musique électronique, un microcosme logique qui fait miroir à la réalité et à l’évolution qu’a connu la Musique. Toujours autant d’epicness beaté à grands coups de violons électriques !

Zomboy – Lights Out (GHASTLY remix) : On passe à la bass-Queen qu’on ne présente plus : Ghastly ! Un « vieux » son que je traine depuis (déjà ?) plusieurs années, voici sa version de « Lights Out ». Une grosse House bien sale, des loops indénombrables, des gros drops oscillant entre de la dub’ et de la trap US, ce moment effrayant où tout se ralentit, s’enfonce au plus profond des basses. Ce titre, c’est comme une poutre de C pendant une réunion des dépressifs anonymes, une (putain) de claque dans ta gueule le matin (testé & approuvé … Ça réveille « bien » …)

Tomboy (Cray remix) : Vous pouvez poursuivre « mon » voyage intérieur avec un autre « vieux son », c’est même le titre qui a succédé « Lights Out ». Beaucoup moins « tricky » pour le coup, ce mix de Tomboy reste un bon gros son trap, avec des nuances beaucoup plus « house » avec un « feeling » aussi agressif, incisif que le premier. Un sentiment de concentration intense, où tout est lent, ce dernier donnant l’impression d’être comprimé dans des phases successives, sans accrocs, sans « fautes ». A tester en sonnerie de réveil pour les plus « trash » & « hard »d’entre vous.

Synchronice – Rewind : Changement d’ambiance. Tout comme « Tomboy », « Rewind » est le titre qui a précédé ma découverte de « Glitch Boy« . Il m’a plus marqué par le « décalage » avec son successeur que le titre « en lui-même », comme un régime. On se souvient toujours de « l’avant » et de « l’après », une fois le changement fait. Ce titre reste quand même une putain de pépite electro-pop avec des nuances de « Future-house », toujours enjoué, qui boucle sans cesse comme une petite boite à musique.

Joyryde – FLO : /JOYRYDE/ Premier titre que j’ai découvert de Joyryde. Rien à ajouter tellement j’en ai déjà parlé ! <3

SNBRN x Strange Club – Melrose : /Piste 1 – #13.5/ Toujours aussi sensuel, classieux. Ce titre transpire la luxure par toutes les enceintes possibles, toujours entêtant, envoutant, mystérieux. Parfait pour clôturer ce playset.

 

… mais qui va donc les balayer ?

Et après me direz-vous ? Que vais-je faire ? Qu’adviendra-t-il de « moi » ? (si cela vous intéresse un tant soit peu)

Pour l’instant, et si vous êtes « assidu.e.s » sur « Piste 1 », vous aurez remarqué.e.s que niveau « timing », j’suis pas bon, vraiment pas, je vais donc parler de « projets » plutôt.

Pour 2018 :

Toujours du « Piste 1 » dans le format actuel et des sujets traités (la musique hors-industrie), avec la reprise progressive des articles « à thème » (jeu vidéo, groupe, artiste, multimédia, etc). J’ai comme « projet » de parler un peu plus des médias musicaux, au sens large du thème. Je voudrais traiter plus de choses, « de » plus de choses même. Je réfléchis aussi à parler de l’histoire de la Musique, son évolution et sa captation par la « masse », donc moi et vous, autant en tant qu’arme sociale (comme le mouvement « Riot Grrrl » par exemple, qui me tient énormément à coeur) ou dans sa mutation encore récente (Je reformule : Comment un instrument, le synthétiseur, a totalement cassé l’game de la musique ?). Pleins pleins de choses en tout cas qui tournent dans ma tête !

Sinon, j’ai aussi comme « projet » de fournir des articles sur les médias « visuels », pour vous parler de mon expérience à ce sujet ainsi que de mon ressenti. Je n’ai pas encore de format « précis », c’est encore en réflexion. Parler des logiciels de retouche ? Parler des différents styles ? Parler de cinéma ? Who says.

J’ai juste une envie pour cette année 2018 (qui commence en Mars, oui, je sais), c’est de m’ouvrir encore plus à la diversité dans tout ce qu’elle a à offrir dans sa Beauté. J’ai vécu beaucoup de changements en cette fin d’année 2017. J’ai connu deux évolutions pro’ (peut-être même « trois » à l’heure où j’écris cette phrase), des problèmes de santé, des comportements anorexigènes dus à la pression personnelle, des galères sentimentales, des « petits » problèmes avec mes papiers et tellement d’autres qu’il serait trop long d’en parler.

Cela m’a fait beaucoup de bien de prendre du recul sur ma situation, sur moi-même car je suis malheureusement très « sensible » aux changements. Mais cela me fait encore plus de bien de réécrire des articles, même s’il y aura quand même des fautes après 45 relectures et que la mise en page est toujours 100% dégueulasse. Aimez-vous les uns les autres mais n’oubliez pas de vous aimer avant tout car personne ne le fera à votre place … !

Je suis peut-être qu’un connard perdu dans Internet qui écrit sa vie comme sur un Skyblog mais j’en suis conscient et je l’accepte. Maintenant, il est temps de remettre du bois dans cette cheminée qu’est l’artboratoire pour oublier ce tas de cendres froides qu’a été le début de l’année.

XOXO Hya’

3 commentaires pour “Piste 1 – Hors-série II”

  1. Super article, merci !

  2. <3
    Merci à toi d'avoir pris du temps pour lire cette article (peut-être une collab' soon ?)

  3. Toujours de très bon goût musicaux continue ainsi ^^

Laissez un commentaire (un cookie offert)