Marta Nael, concept art en folie

Cette artiste de 27 ans crée des œuvres colorées au style peu courant… Bienvenue dans les mondes de Marta Nael !

Le pianiste © Marta Nael

Le pianiste © Marta Nael

Concept Art, dites-vous ?

Un concept artist (artiste conceptuel, concepteur, en français… ?) s’occupe de créer un environnement, un personnage, un objet… qui n’existe pas encore. Par exemple, la première jeune femme représentée avec ses deux pistolets devait initialement servir de repère artistique pour le développement d’un jeu vidéo, Evil Spell, n’ayant pas vu le jour.

Le but est donc de poser les bases visuelles de l’élément en question, afin que les personnes travaillant sur le projet soient d’accord pour la suite du travail. Ainsi, Dark Ride Studios, développant le jeu précédemment cité et voulant un personnage « maléfique et sexy, avec deux pistolets » et probablement moult autres détails, a pu se baser sur la production de Marta Nael.

Il existe de nombreuses autres applications (films, animations, etc) et d’innombrables artistes travaillant ainsi. Ici, au-delà du respect du cahier des charges artistique ou de la réalisation d’un modèle conceptuel, c’est surtout le magnifique résultat qui m’a encouragé à vous montrer les œuvres de la demoiselle.

D’ailleurs, elle produit aussi de « simples » créations visuelles…

… qui sont, avouons-le, tout aussi splendides.

Technique et méthode

Le temps nécessaire à la création de telles œuvres semble assez variable. Généralement, cela avoisine les 4 ou 5 heures de travail.

Marta Nael manie aussi bien les crayons de couleurs que la tablette graphique. Elle a d’ailleurs publié des progressions que ce soit avec la première ou la deuxième technique ! Commençons par la version papier…

Technique et méthode #1 : papier © Marta Nael

Technique et méthode #1 : papier © Marta Nael

Si on développe un peu ceci :

1) Esquisse du personnage au crayon violet (choisissez votre couleur favorite, on ne vous force pas).

2) Ajout de l’aquarelle que ce soit sur le fond ou sur le personnage lui-même « sans trop se préoccuper du croquis précédent » (oui, oui).

3) Ajout de traits épais aux pastels, repassant l’aquarelle et la laissant apparaître par endroits.

4) Ajout des détails finaux au stylo (rose) et à l’acrylique (blanche).

Pour ce qui est de la création digitale, voici la méthode :

Technique et méthode #2 : digital © Marta Nael

Technique et méthode #2 : digital © Marta Nael

1) Création d’un fond uni d’une couleur qui semble ne pas entrer en conflit avec la future ambiance voulue (logiciel utilisé : Photoshop).

2) Réalisation d’une ébauche abstraite avec des formes de pinceau choisie plus ou moins aléatoirement, afin de donner une ambiance globale.

3) Improvisation : ajout de textures. À ce stade-là, Marta Nael préconise de commencer à se baser sur une photo pour tracer les grandes lignes. « N’oubliez pas : évitez les détails ! » À la fin de cette étape, une idée générale des formes se dégage de l’œuvre, mais pas plus, sinon, l’aspect impressionniste est perdu.

4) Mise en place (tardive à mon sens, mais bon) d’une palette de couleurs afin de bien gérer les correspondances (RVB / CMJN) et l’ambiance globale.

5) Tracé des grandes lignes du personnage avec dérive progressive vers les détails. Marta Nael préconise ici de faire attention au choix des couleurs, afin de bien l’intégrer au fond. De même, un de ses conseils est de rester sur des lignes assez épaisses pour délimiter la silhouette, en n’hésitant pas laisser des lignes se perdre dans le fond.

6) Pour augmenter l’effet de profondeur (le fond étant totalement abstrait), l’artiste préconise de superposer des traits assez large de couleurs complémentaires sur le corps. Exemple : le trait vert pâle sur le bras.

7) Arrivée de la phase de détails : préférence pour la tête, qui requiert un zoom important.

8) Fin (compression des masques sur le logiciel, gestion de la netteté…).

Vous pouvez voir les étapes détaillées (en anglais) par ici.


J’espère que cet article vous a plu ! Si c’est bien le cas, n’hésitez pas à le partager autour de vous. Je vous invite vraiment à aller faire un tour sur son devianArt ou sa page Facebook, il y a de nombreuses autres perles !

On se retrouve vite pour d’autres découvertes !


Accès direct aux commentaires

L'article vous plaît ?

Vous avez sûrement un avis à partager !

* : requis.