Piste 1 – Sélection #5

logo miniature

Piste 1 – Sélection #5

Partagez cet article
  • Partage Facebook
  • Partage Twitter
  • Partager via Google Plus
retour en haut

Enfin remis des 45 tonnes de nourriture avalées pendant les fêtes ? Toujours pas … ? Voici pour vous un régime détox INCROYAAABLE pour éliminer la graisse !

Bonjour, ‘soir et bienvenue pour ce premier « Piste 1 » de 2017 !

Durée approximative : 18 minutes

Résolution de 2017 n°1 : trouver un titre pour le paragraphe ! (oui oui, si tu viens de lire ça, tu sais que les résolutions et moi, ça fait 4096 x 2160)

Derrière cette éternelle blague (douteuse et scabreuse, j’en conviens) que toute la compta’ a déjà faite au pot de début d’année, se cache une réalité, mon cerveau s’arrête à la 4k native. #rtsictrist

Mais heureusement, j’entends en dolby surround 5.1 ! C’est pourquoi, je vais vous présenter en un mot, chaque titre de cette playlist ! (remember le premier débat de la « primaire de la gauche » TMTC)

Dj Snake – Ocho Cinco (Dirty Audio remix) : Si pour toi, Dj Snake ça s’arrête à « Lean On », retourne en 2016 s’il te plaît, ce son n’est pas pour toi (comme SRFsport 1 ou le Bein Sport du pauvre). « Ocho Cinco », ce titre oublié et éclipsé par d’autres titres de Snake’ (il doit avoir un studio de travailleurs délocalisés pour faire autant de musiques d’ailleurs … Ou il est pote avec JuL, askip ?), revient pour un rendu toujours plus sale, toujours plus « bass », toujours plus « Snake » ! Très emprunt du mouvement trap, Snake nous pond un remix étonnant, ce qui fait plaisir ! Après l’EDM, la house, Dj Snake s’attaque à la trap et ça fait mal … !

SCNDL & Tyrant – KAOS : On change de programme. Bienvenue dans de la pure house des familles avec une teinte de minimalisme dans les basses ! Après une intro’ ultra punchy et une lente montée via une basse casual, nous revient cette dite basse qui se répond à elle-même via un contre-balancement dans les graves. (tu n’as rien compris à cette phrase ? Rassure-toi, moi non plus !) Bref, ce titre porte bien son nom, un pur « KAOS » !

Bishu – Lite : Véritable « coup d’keur » de cette playlist, exæquo avec la dernière (avec un femtomètre d’avance, pour les mecs qui ont fait STG au lycée, ça revient à 10-15 mètre (soit 15 zéros avant le 1)). Une véritable perle musicale. Un début calme, presque statique. « Take it slow » comme le dit très bien l’asset’ féminin puis tu sais pas, y a une couille dans le potage. Le « poow poow poooow » arrive en fond puis tu as plus de cerveau. Le titre gagne en complexité, ajout de basse, d’assets, de loops, de TOUT ! C’est comme si tu regardais ta vidéo Youtube en 144p puis que, par magie, tu passes en 1080p60fps ! Coup de cœur autant technique qu’artistique grâce à ce côté très oriental qui ensuite va glisser vers du gros rap/trap US pour clore ce titre ! Tout comme k?d l’année dernière, je vais suivre d’extrêmement près cette artiste.

Dubladz x Oolacile – Death Horse : On continue avec de la dubstep. Tu sais, quand Saya’ m’a connu, il trouvait « toujours » les musiques que je tweetais très « chelou » et « étrange », celle-ci aurait pu en faire partie. Titre angoissant, hennissement de cheval, rire loufoque, tout va « trop » vite et c’est ce que j’aime dans ce titre. On a pas le temps d’analyser un son, à l’inverse de l’EDM actuel qui veut qu’un son dure tout un titre … !

K?d – Genesis : Tu le sais, je suis un GROS fanboy de k?d depuis que je l’ai découvert mais là … ! On atteint un autre « level », k?d signe avec « Genesis » un « style » réel et clair. Il s’est enfin trouvé et c’est jouissif, OMG ! Un son en deux-temps comme une longue randonnée pour aboutir sur un exercice de style où plein de choses clignotent. Puis ça monte, monte, monte. Cela s’intensifie et « là » black-out du cortex, on revient à ce son en deux-temps. Ajout d’un asset avec une teinte « cristalline » (un son aigüe au milieu de bass, ça fait du bien) pour terminer sur une basse qui va, petit à petit, s’éteindre. C’était mon « coup d’keur » aussi et il le mérite !


Merci d’avoir entendu ce que j’avais à dire/écouter ! Je te donne rendez-vous la semaine pro’ pour un nouvel article.

Que la couronne 2017 n’altère pas le royaume qu’est ta vie, en espérant qu’elle te permette de vivre le plus heureux/se possible. C’était Hyahya’, gros bisous à toi ! <3

Laissez un commentaire (un cookie offert)